Un roman Anatole Latuile #2

© Bayard/Milan

En voyant arriver Anatole au centre de loisirs en trainant son sac, Jason comprend de suite que quelque chose ne va pas. En effet, Anatole est très embêté car il a écrasé le DVD favori de Petit Lapin Nain de sa petite sœur Sidonie en faisant du roller. Et ses parents veulent qu’il le rachète avec son argent de poche. Mais voilà, c’est là où le bât blesse ! Il a tout dépensé pour s’offrir la maxi-grosse boite de deux-cents cartes de Startruc. C’est alors que le Roi des bêtises a une idée lumineuse. À savoir, tourner lui-même les épisodes de Petit Lapin Nain. Jason sera derrière la caméra (Le caméscope de son père), Anatole jouera le rôle de Petit Lapin et Henriette celui de Maman Lapin. Cela parait si simple ! Mais vous vous en doutez bien, cela ne se passe pas comme sur des rollers… Enfin, comme sur des roulettes !

Deuxième roman de la série, Anatole fait son cinéma plaira, une fois n’est pas coutume, à nos « Kids ». L’association entre les passages – écrits et romancés – et les saynètes dessinées est très efficace et parfaitement équilibrée. Ainsi, les lectures classique et graphique s’alternent et suivent le fil narratif voulu par Anne Didier et Olivier Muller (Émile et Margot), qui sont plus en forme que jamais, durant cinq chapitres. En effet si l’intention d’Anatole est louable (Remplacer le DVD de sa petite soeur), son entreprise est une nouvelle fois jalonnée de bêtises que les Latuile ne vont pas forcément apprécier. Une preuve, s’il en est besoin, de l’imagination fertile des scénaristes qui entrainent sans mal dans leur sillage Clément Devaux. Ce dernier se prête d’ailleurs avec beaucoup de plaisir à cet exercice de style et cela se ressent aisément dans toutes ses illustrations.

L’avis de Lana : Quel acteur cet Anatole ! Cependant, le César est pour Henriette !

Anatole fait son cinéma

Éditeur : Bayard/Milan
Collection : BD Kids
Parution : Avril 2018
Prix : 9,95€

Stéphane Girardot

Tags

Description de l'auteur

Rédacteur / Secrétaire / Community Manager

Pas de réponses à “Un roman Anatole Latuile #2”

Répondre