Les rencontres du 9ème Art d’Aix-en-Provence – 14ème édition

Par | le 15 décembre 2016 |

© Rencontres du 9ème Art/Simon Roussin

C’est avec un peu d’avance que nous vous parlons de la 14ème édition des Rencontres du 9ème Art d’Aix-en-Provence. En effet, l’évènement se déroule d’avril à mai 2017 (vous avez le temps de prévoir !) mais cela vous donnera déjà un petit aperçu de ce qui vous y attend.

Comme chaque année de nombreux workshops, résidences, créations, découvertes et avant-premières seront proposés au public avec deux moments clés : le retour en France de l’auteur canadien Dave Cooper (Pip et Norton) et la première exposition en France du panorama Bastokalypse des artistes suisses M.S Bastian et Isabelle L.. Au total, dix expositions gratuites – dont neuf créations – dans dix lieux différents autour des auteurs et illustrateurs parmi les plus surprenants de la scène contemporaine vous seront proposées.

L’affiche de cette édition a été confiée à Simon Roussin qui en a fait une version plurielle proposant aux visiteurs les péripéties d’une famille d’aventuriers. Les différents personnages et visuels font l’objet d’une vaste opération de communication en lien avec les commerçants de la ville, avec un jeu inédit de cartes à collectionner pour le jeune public.

Le programme des expos sera donc le suivant :

© Rencontres du 9ème Art/Simon Roussin

Dave cooper is back ! : Invité phare de la nouvelle édition des Rencontres du 9e Art, Dave Cooper fête son grand retour en France. Événement très attendu suite à la sortie de son nou¬veau film The Absence of Eddy Table (dirigé par Rune Spaans), sa venue s’accompagne d’une exposition exclusive pensée par l’artiste pour la Galerie Zola de la Cité du Livre d’Aix-en-Provence.

Bastokalypsen une fresque gigantesque : Présentée pour la première fois en France, Bastokalypse est la vision fantasmée de l’Apocalypse qu’ont imaginée les deux artistes suisses, M.S. Bastian et Isabelle L. Installée dans l’enceinte de La Fondation Vasarely, la fresque en noir et blanc multiplie les références (Gustave Doré, Goya, Walt Disney, Picasso) et se compose de 32 tableaux joints pour former un panorama unique d’une longueur totale… de 52 mètres.

Pierre Police aux manettes : À l’occasion du retour des Praticiens de l’Infernal dans les bacs, l’iconoclaste Pierre La Police débarque sur Aix pour prendre le contrôle, au Musée du palais de L’Archevêché, de l’exposition consacrée aux personnages de sa série culte ! L’artiste hors norme, qui sait jouer de l’idiotie et du non-sens comme personne, en profite pour se lancer dans une scénographie des plus inspirées à la frontière de la bande dessinée et de l’art contemporain.

Jochen Gerner accroche Hergé chez Cézanne : Après RG (sorti chez L’Association, en collaboration avec Emmanuel Rabu), Jochen Ger¬ner s’installe dans l’Atelier de Cézanne pour y déconstruire la palette du père de Tintin. Une mise en abyme au cours de laquelle l’artiste nous propose une relecture graphique surprenante des aventures du célèbre reporter. Ou comment redécouvrir littéralement Tintin par le petit bout de la lorgnette…

Nine Antico : Il y a les bandes dessinées de filles sur les filles pour les filles… et puis il y a Nine Antico. Immersion dans l’univers très éloigné des clichés des nanas de Nine, à la Galerie ESDAC.

Jakob Hinrichs : Jakob Hinrichs défriche et déstructure, avec talent, les oeuvres qu’il adapte. Quand il trime, le texte trinque ! Une expo à la Galerie de l’Office de Tourisme d’Aix-en-Provence.

Julien Rosa : Pendant dix ans, Julien Rosa choisit de dessiner sur bloc-notes. Dans ce format imposé, l’artiste laisse son trait déambu¬ler. Un « je » singulier à la Galerie Vincent Bercker.

Manuel : Travail expérimental et pseudo de son créateur, Manuel est aussi une expo décalée. Manuel au service de Manuel… et non l’inverse. Chez Seconde Nature.

Marco Tóxico : Marco Tóxico est un artiste bolivien corrosif. Une expo sur sa proli¬fique production depuis 15 ans, emblématique de la scène sud-américaine. À la Galerie Intuit’Lab.

Akissi : Marguerite Abouet et Mathieu Sapin nous pré¬sentent Akissi, la petite soeur d’Aya de Yopougon, lors d’une expo pleine de malice à la Bibliothèque Méjanes.

Á l’instar de l’année précédente, le Week-End BD marquera le lancement du festival les 7, 8 et 9 avril 2017. Pour l’occasion plus de cinquante auteurs internationaux, autour de propositions fortes et inédites (rencontres, ateliers, projections, concerts…) sont attendus. Quelques noms sont déjà connus en sus de ceux liés aux expositions : Lisa Mandel, Barbara Canepa, Guillaume Bianco, Simon Van Liemt, Benjamin Lacombe, Joseph Kai, Hervé Tanquerelle, Jean-Christophe Menu, Ismaël Méziane, Laura Park, Kerascoët.

Pour plus d’informations, c’est sur le site du festival.

Á vos agendas….

Stéphane Girardot

Tags

Description de l'auteur

Rédacteur / Secrétaire / Community Manager

Pas de réponses à “Les rencontres du 9ème Art d’Aix-en-Provence – 14ème édition”

Répondre