Le prix de la BD politique France Culture décerné à Peyi an nou

Par | le 13 avril 2018 |

© Steinkis

Marie-Ange Rousseau et Jessica Oublié, deux anciennes de l’école CESAN, ont reçu le prix de la BD politique France Culture pour leur album Péyi an nou paru aux éditions Steinkis. Le prix leur a été remis samedi 7 avril à l’Assemblée nationale pour leur enquête sur le BUMIDOM, programme de migration des DOM à la métropole, des années 60 à 80.
Initié au CESAN, le projet Péyi an nou raconte la politique et le fonctionnement du Bumidom, ses répercussions, son héritage…

Le pitch : 1963. Une agence d’État est créée pour soutenir la relance de l’économie française. En vingt ans d’existence, le Bumidom aura organisé l’émigration de 160 000 personnes originaires de la Guadeloupe, de la Guyane, de la Martinique et de La Réunion. Péyi an nou est à la fois une enquête pour comprendre la politique et le fonctionnement du Bumidom, ses répercussions, son héritage… et un hommage à ces Français contraints à l’exil dans un pays qu’ils pensaient être le leur, la France.

Les auteures.
Jessica Oublié : Après des études en histoire de l’art et près de deux ans à la rédaction de la revue Africultures, Jessica Oublié travaille en Afrique pendant 5 ans dans les domaines culturel et linguistique. De retour en France, elle se lance dans cette enquête sur la migration antillaise des années 1960 à 1980.

Marie-Ange Rousseau : Après un BTS Communication Visuelle, Marie-Ange Rousseau revient à ses premières amours, l’illustration et la BD, en entrant dans une d’Arts Narratifs dont elle termine la formation en 2015.

Félicitations à vous Mesdames !

Stéphane Girardot

Tags

Description de l'auteur

Rédacteur / Secrétaire / Community Manager

Pas de réponses à “Le prix de la BD politique France Culture décerné à Peyi an nou”

Répondre