Jim Morrison, Poète du chaos